Accueil   /  Culture  /  Patrimoine  /  Les raccards
Les raccards
Les raccards sont des constructions en bois, posées sur des piliers surmontés de grandes pierres plates et rondes ; ceci afin que les souris ou autres rongeurs ne puissent accéder aux réserves.
Les particularités du raccard sont nombreuses : il renferme une allée centrale, où l’on battait le blé, afin de récolter les graines. De chaque côté de cette allée, il existe deux parties latérales, celles-ci sont divisées en plusieurs parties selon le nombre de propriétaires, souvent 4 ou 6, sur un seul étage. Il n’y a qu’une seule large porte d’entrée. Tout autour du raccard, il y a des galeries recouvertes par les avant-toits, qui servaient aussi à l’entreposage de la paille, du blé ou du foin. Les toits étaient recouverts de bardeaux en bois de mélèze.
Les raccards étaient souvent construits à l’extérieur du village, proche des plantations et de manière regroupée, afin d’utiliser le moins possible de surface cultivables.
A Isérables, afin de sauvegarder ces magnifiques constructions, la commune a choisi de faire rénover les raccards situés à Thur et au Cotayer. Vous pouvez les admirer en suivant les deux boucles de « La Voie des Erables ».
Les Racccards -  © : Iserables
Les Racccards - © : Iserables
Login